Renforcer la collaboration homme-robot

Atelier : “Renforcer la collaboration homme-robot”

Date: 9 Juillet 2024

Lieu: Parc d’Innovation Suisse de Biel/Bienne (installation SIPBB)

Langue: Anglais

Frais d’inscription: 100 CHF.

 

Objectif :

L’atelier sur “Renforcer la collaboration homme-robot” vise à rassembler les passionnés de robotique, les chercheurs et les professionnels de l’industrie pour discuter et aborder les problèmes urgents liés à la gestion des données dans les applications robotiques. À travers des conférences, des études de cas et des groupes de travail, les participants obtiendront des informations précieuses pour relever les défis liés aux données en robotique et explorer des solutions potentielles.

Programme :

  • 8h30 – 09h00 : Inscription et café d’accueil
  • 9h00 – 9h30 : Allocution d’ouverture par le Swiss Cobotics Competence Center et les Innovation Boosters Robotics et Artificial Intelligence.
  • 9h30 – 10h30 : Présentation des défis

Défi 1 : Travail collaboratif et apprentissage

Comprendre les pratiques humaines dans le contexte de l’interaction homme-robot est crucial pour que les robots ajustent leurs comportements de manière appropriée. Cependant, cela présente plusieurs défis. Non seulement les tâches techniques et les considérations éthiques entrent en jeu, mais aussi le fait que différents individus interagissent de manière unique, rendant le développement d’algorithmes universellement applicables extrêmement difficile. De plus, assurer une communication précise et une allocation des tâches dans le flux de travail homme-robot est essentiel, surtout en considérant la proximité entre les humains et les robots.

Défi 2 : Gestion des données

La plupart des robots travaillent à la fois avec des données filtrées et non censurées, non seulement pour les tâches de formation et d’apprentissage des robots, mais aussi directement acquises en cours de processus par des capteurs physiques. De nos jours, des tâches telles que la formation peuvent nécessiter une grande quantité de données. Cela peut poser problème en termes de surcharge de données, de coûts d’intégration de l’analyse des données et de pratiques robustes de gestion des données.

  • 10h00 – 10h45 : Pause café
  • 10h30 – 12h30 : Groupes de travail
  • 12h30 – 13h30 : Déjeuner de réseautage
  • 13h30 – 14h30 : Présentation des défis

Défi 3 : Rôle de l’échec dans l’interaction homme-robot

Les humains et les machines échouent occasionnellement à certaines tâches, ce qui rend essentiel de prendre en compte les scénarios d’échec dans le développement de cadres d’interaction robustes. En comprenant et en tirant parti des données d’échec, nous visons à améliorer la conception, le développement, le contrôle et la robustesse des robots, assurant des interactions homme-robot plus résilientes et adaptatives. Pour ce faire, nous explorerons des méthodes pour identifier et capturer les événements d’échec, analyser leurs causes et utiliser ces données pour améliorer la fiabilité et la performance des systèmes robotiques.

Défi 4 : Auto-amélioration des robots

Un aspect de la robustesse implique la capacité d’un robot à améliorer ses connaissances et son comportement de manière autonome. Cela signifie qu’il doit posséder un degré de flexibilité pour s’adapter et appliquer ses capacités à de nouvelles situations selon les besoins. Réaliser cette autonomie adaptative contextuelle, qui repose sur des connaissances de bon sens et des tâches de manipulation pratiques, exige une programmation intensive et implique souvent une gestion et une analyse des données sur la plateforme.

  • 14h30 – 14h45 : Pause café
  • 14h45 – 16h30 : Groupes de travail
  • 16h30 – 17h00 : Conclusions : Partage des discussions et conclusions

 

Remarque : L’agenda est sujet à changement.

Inscrivez-vous ici !